Coronavirus

Voici un ensemble de vidéos et de protocoles que vous pourrez mettre en place chez vous. Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à me contacter. Je reste disponible.

La pratique d’une activité physique reste nécessaire pour être en bonne santé ! Etre en bonne santé, correspond également à une bonne santé mentale, et donc la nécessité de se détendre !

Je partage ce joli texte, cette belle analyse de Sophie Delange.

« Explication énergétique de ce qui se passe en ce moment sur notre Planète.

Depuis la nuit des temps notre planète émet des vibrations qui se mesure en hertz et qui étaient de 7,8 hertz. En 2008 la terre a commencé à augmenter son taux vibratoire, aujourd’hui en Mars 2020 nous sommes à 57 hertz.

Nous sommes des êtres incarnés sur cette planète terre et nous aussi nous avons un taux vibratoire.

Tout s’accélère pour nous depuis 2012, la planète expanse ses vibrations, notre corps se mets au diapason de la planète donc tout pète pour ceux qui ne sont pas encore réveillés. Des maux physiques, de la colère, des burn out…

Que veut dire être réveillé ?
Tout simplement prendre conscience qu’un autre fonctionnement est possible. Un fonctionnement individuel qui va rayonner sur le collectif ou toutes nos limitations sautent, nos peurs, notre façon de consommer, d’être….

Ce virus touche les poumons, espace de déploiement du chakra du cœur et de l’Amour. C’est notre Amour de la Vie, de la Terre, de la société, de nous-même, de nos modes de consommation qui est touché.

Avec un message essentiel dans cette période de grand changement : revenir encore et toujours dans cet espace du cœur.

 C’est donc pour ça que les enfants ne sont pas touchés car leur chakra du cœur est pleinement en activité.

La peur fait baisser considérablement notre taux vibratoire et qui dit taux vibratoire bas dit système immunitaire bas.

 Le chaos est nécessaire pour se réveiller et prendre conscience qu’autre chose est possible.

Nous plongeons aujourd’hui dans un chaos mondial, économique, politique et cette phase est nécessaire, indispensable pour faire basculer cette planète sur une nouvelle ère où nous avons besoin d’être conscients, réveillés, éveillés, connectés à notre être et plus au paraître, au faire.

Soyez rassurés, de très belles choses arrivent.

Pour y parvenir chacun individuellement doit se prendre en charge, connecter sa joie, son lâcher prise pour tout, laisser être, laisser faire, avoir confiance que tout va bien se passer.

C’est grâce à cet état d’être que votre taux vibratoire va monter, que vous allez lâcher cette peur, cette colère, cette violence qui tue cette planète et l’humanité toute entière.

Nous y sommes, ça y est…. Chaque prise de conscience est indispensable, chacun qui modifiera ses vibrations va impacter celle des autres car nous sommes tous reliés, interconnectés.

Alors n’ayez pas peur, profitez de cette pause planétaire historique pour vous retrouver, vous reconnecter à cette magnifique planète en allant vous balader, passer du temps en famille différemment, consommer différemment…nous traverserons cette crise sans précédent pour nous relever vers un nouveau monde. »

Sophie Delange

Proposition d’activité physique et de bien-être !

Les bienfaits de la relaxation sont nombreux. Vous pouvez cliquez-ici pour les découvrir.

  • La Méditation de pleine conscience

Méditer ! Rien de plus simple. Assis, le dos bien droit mais pas rigide, les mains posées sur ses cuisses, une position stable, confortable, les pieds à plats sur le sol. Fermez les yeux. Essayez de se connecter aux sensations corporelles qui vous habitent en ce moment. Quelles sont mes pensées ? Quelles sont mes émotions ? Soyez pleinement conscient et prenez note tout simplement de ce qu’il se passe; de votre état en cet instant – Sans jugements –

Et à présent, tranquillement, portez votre attention sur votre respiration, qui va vous servir de point d’encrage, là où la respiration est la plus présente en vous. Au niveau de ventre… qui se gonfle légèrement à l’inspir et se rétracte doucement à l’expir…. ? Au niveau de votre poitrine…. qui s’élève à l’inspir et s’abaisse à l’expir… ? Au niveau de vos narines…. en ressentant l’air frais qui entre à l’inspir…. l’air chaud qui ressort à l’expir… ? En vous ramenant à l’instant présent, ici et maintenant. Soyez connectés avec votre respiration, soyez portés par votre respiration, dans un état de pleine conscience et peut-être de calme et de sérénité. Ensuite, vous pouvez élargir, la conscience de votre respiration, à votre corps tout entier, de sorte que vous ayez la sensation que l’air qui entre vous traverse votre corps de la tête au pieds…. et des pieds à la tête. Prenez conscience de votre posture et de l’expression de votre visage, comme si l’ensemble de votre corps respirait ici et maintenant.

Voilà… vous méditez. Vous pouvez faire cet exercice 3 minutes pour débuter puis augmenter au fur et à mesure sa durée…. sans jugements, juste en prenant conscience de ce qui est…. à cet instant…. ici et maintenant.

  • La Marche lente en pleine conscience

Expérience unique de marche lente en pleine conscience, à faire chez vous… lors d’une ballade… quand bon vous semble !

  • Yoga Nidra

Séance de 30 minutes de Yoga Nidra, sans thématique particulière. 30 minutes pour se relaxer, dans un état entre veille et sommeil. Vous pourrez retrouver de nombreuses études au sujet des bienfaits du Yoga Nidra. Prévoyez un tapis, un petit coussin pour la tête et couvrez-vous d’un plaid. Il n’est pas recommandé de le faire dans son lit… l’objectif étant de rester éveiller.

J’ai fait un post sur les réseaux sociaux expliquant très brièvement ses bienfaits en cliquant ici ou encore ici.

Séance à faire de préférence en fin de journée.

  • Protocole de Marche Afghane

Vous ne connaissez toujours pas la Marche Afghane ? Rendez-vous ici ! Une respiration limitée écourte la durée et la qualité de vie. Nous avons tous besoin d’oxygène pour vivre, nous utilisons malheureusement que 30% de notre capacité respiratoire. Nos cellules se nourrissent d’oxygène. En manque, elles s’encrassent et c’est la maladie qui s’installe… ce que nous ne voulons pas.

« Respirez bon-sang ! »

Voici un des nombreux protocoles pour renforcer son système immunitaire en développant ses capacités respiratoires. Il est très simple, s’effectue sur terrain plat, par temps sec. Il est réservé à ceux qui n’ont aucune incapacité cardiaque ou pulmonaire. Si c’est votre cas : contactez-moi . Je vous fournirai un autre protocole adapté à votre pathologie.

Répéter 10 fois chaque rythme : 3-1/3-1 ; 4/4 ; 3-/3-1 ; 5/5 ; 3-1/3-1 ; 6/6 ; 3-1/3-1 ; 7/7 ; 3-1/3-1 ; 8/8 ; puis redescendre… 3-1/3-1 ; 7/7 ; 3-1/3-1 ; 6/6 ; 3-1/3-1; 5/5; 3-1/3-1 ; 4/4 ; puis remonter de nouveau… et renouveler l’expérience autant que vous le souhaitez.

Selon les préconisations de l’OMS, vous pourrez effectuer cette séance tous les jours, au moins 30 minutes. Dès la première séance vous sentirez les bienfaits !

  • PSiO, le Yoga de l’esprit

Pour toutes les personnes ayant fait l’acquisition du PSiO, (ou si ce n’est pas encore le cas, vous pouvez toujours le commander en ligne suite à votre séance découverte. De nombreuses offres sont encore disponibles sur la boutique) voici un protocole sur 4 jours que je vous propose pour renforcer votre système immunitaire ! Des séances de relaxation & luminothérapie pour booster vos cellules !

  1. Matin : Rayonnez d’amour ; Après-midi : Relax 20/30 minutes ; Soir : Se libérer l’esprit.
  2. Matin : Arrêter le temps et être ; Après-midi : Relax 20/30 minutes ; Soir : Lâcher-prise
  3. Matin : Modifiez votre futur et remplacez vos peurs par vos désirs ; Après-midi : Relax 20/30 minutes ; Soir : Zen attitude
  4. Matin : Absorbez l’énergie vitale ; Après-midi : Relax 20/30 minutes ; Soir : Joie de vivre

  • Parents/enfants (20/30 minutes)

1)DOS à DOS

Assis dos à dos, vous essayez de rester en contact tout en bougeant, à droite, à gauche, ou en rentrant ou en poussant le haut ou le bas du dos. Puis l’un de vous peut graduellement mettre davantage de poids dans le haut de son dos, puis changer. Vous pouvez essayer de pencher d’un côté ou de prendre appui sur vos pieds pour pousser davantage sur le haut du dos. Expérimentez !

=> Massage du dos mutuel !

2)Respiration de la Montagne

Ton nez est comme une montagne à deux narines. Avec notre respiration on va se promener le long de cette montagne. En bouchant le nez d’un côté, on fait entrer l’air par une narine, il monte le long de la montagne et, quand il arrive en haut, on bouche l’autre côté du nez pour que l’air redescende. On remonte ensuite du même côté, et pour que la ballade dure plus longtemps, on étire la respiration comme un élastique.

=> Permet d’équilibrer le flux d’énergie entre les côtés droit et gauche du corps. La respiration alternée joue un rôle important dans les équilibres vitaux, permet de calmer le mental, de se relâcher.

3)La boite à rythme

Frappez dans vos mains le rythme d’une chanson que l’enfant doit reconnaître et vice-versa.

=> Permet de développer la sensibilité, l’attention, l’abstraction.

(Variante : Dessiner dans le dos de l’enfant des lettres ou des chiffres qu’il doit reconnaître).

4)Jeux de musculation

– Face à face assis en tailleur. Vous placez vos mains face à vous, paumes contre paumes, et vous appuyez tous les deux pour tenter de faire passer les mains de l’autre derrière la ligne constituée par les pieds. (un petit bisous au passage n’est pas interdit).

– Toujours en tailleur, l’enfant place ses bras devant lui, parallèles, et le parent essaie de rapprocher ces mains l’une de l’autre alors que l’enfant essaie de les écarter. Puis vous inversez les rôles.

– Les coudes sur la table, assis face à face, vous vous prenez par la main droite et vous essayez de rabattre la main de l’autre côté sur la table. C’est le jeu du bras de fer !

=> Se muscler de façon ludique, les bras…. Et les abdominaux car vous allez beaucoup rire.

5)La tortue et le renard

L’enfant fait la tortue et le parent (renard) doit essayer de le retourner.

L’enfant s’aplatit face contre terre, les cuisses écartées comme une grenouille tout en cachant ses mains sous sa carapace, assis sur ses talons, le ventre touche ses cuisses.

Le renard doit essayer de retourner la tortue avec son museau… la renifle. Mais n’y parvient pas car la tortue est trop lourde. Avec sa patte il essaie de la bouger, de la tirer, de la soulever, mais la tortue ne peut bouger.

Le renard est malin… la force ne donnant rien, il passe sa pate sous la carapace en chatouillant les aisselles de la tortue…

La tortue bouge toute seule, le renard n’a rien à faire. Pendant que la tortue rit, le renard la retourne sans efforts.

=> L’enfant découvre que le force de l’inertie peut être vaincue en quelques secondes par la perspicacité et va développer chez lui l’unité corporelle et la détente.

Réveil musculaire en douceur ! Yoga Doux

Vous ne saviez pas qu’il existait un lien direct entre immunité et émotions positives ? Vous ne pourrez désormais plus le nier !

Zenapatuto : 4-4-6-2 en 5 minutes

Sachez qu’une grande respiration suffit à inhiber 90% de la noradrénaline, une des hormones du stress.
Elle aide le cerveau à développer de nouvelles connexions, comme un engrais cérébral. La façon dont nous respirons, affecte directement la chimie de notre cerveau d’une manière qui peut améliorer notre capacité d’attention et améliorer notre santé cérébrale.
La respiration, contrairement à la digestion ou au rythme cardiaque, est l’une des rares fonctions corporelles sur lesquelles nous pouvons avoir de l’influence !

4-4-6-2 en 5 minutes késaco ?

Cette respiration est très vitalisante, elle améliore la concentration, permet d’échapper aux idées noires, permet de réduire le stress et de s’en libérer, d’évacuer les tensions physiques et les pressions mentales.

Prenez cinq petites minutes, où que vous soyez, pour renouer avec une forme d’apaisement. L’idée c’est de prendre le temps de respirer, d’en avoir conscience, de bien détacher l’inspiration, qui nous remplit d’énergie, et l’expiration qui, quand elle survient, nous fait ralentir le pouls et, en prime, diminue la tension artérielle.

Assis ou debout,
Inspirez par le nez pendant 4 secondes
Bloquez l’inspiration (= apnée haute) 4 secondes
Expirez par la bouche pendant 6 secondes
Bloquez l’expiration (= apnée basse) 2 secondes
Recommencez cette respiration de façon fluide et régulière pendant 5 minutes.
Les temps peuvent correspondre à des secondes, à des pulsations cardiaques, à des mots prononcés mentalement, ou encore au tic-tac d’une horloge !

Ce qui importe, c’est de garder le même rythme pendant cinq minutes. Au terme de cet exercice d’une déconcertante simplicité, faites une pause d’intégration pour prendre conscience de tous les effets bénéfiques positifs. Vous êtes détendus !

Bonjour tout le monde !

Après de nombreuses années en tant que Professeur d’EPS et d’APA dans de nombreux domaines d’applications, Fanny Magotte se lance en créant zenapa13

  • MASTER 2 STAPS APA ; Maitrise Nord-Américaine en Kinanthropologie
  • Certifiée Sophrologue-relaxologue par l’Ecole des Sciences du bien-être
  • Praticienne en Méditation de Pleine Conscience

Pourquoi des études en Activité physique adaptée ?

Afin d’être au plus proche des besoins des personnes prise en charge ; concevoir et animer des séances d’activité totalement adaptées (règles, matériel…etc…) ; pouvoir faire de l’individuel comme du collectif.  
 

Pourquoi la Sophrologie ?

Suite à de nombreuses blessures (fracture L1 et L2 ; double rupture totale du tendon d’achille ; multiples entorses…) elle se tourne vers la médecine alternative pour comprendre les causes de ses blessures ce que ne fait pas la médecine traditionnelle occidentale. Elle découvre ainsi énergétisme, magnétisme, shiatsu, le pouvoir des pierres, et se tourne naturellement vers la pleine conscience. Elle découvre ainsi la Sophrologie et se formera par la suite. 
Elle ne conçoit plus une prise en charge en activité physique sans la sophrologie (prise en charge globale corps et esprit)


Pourquoi zenapa13 🤩 ?

  • Un côté Zen pour la Sophrologie
  • Un côté APA pour l’Activité Physique Adaptée
  • Un côté NAP (=sieste en anglais) pour la relaxation
  • Et 13…  pour la localisation de l’exercice